Qu’est-ce que la marmathérapie ?

La marmathérapie est une méthode importante des praticiens ayurvédiques, qu’ils utilisent à des fins préventives ou curatives. Cette approche peut s’utiliser seule ou dans le cadre d’une cure globale comme le Panchakarma.

Elle est utilisée pour:

  • équilibrer les doshas;
  • renforcer l’organisme et l’énergie;
  • augmenter le feu de la digestion;
  • éliminer les toxines (réduire l’ama);
  • favoriser le rajeunissement.

La marmathérapie est particulièrement efficace pour soigner l’arthrite et d’autres troubles musculosquelettiques, ainsi que les douleurs nerveuses et de paralysie.

Le terme « marma » vient du sanskrit et signifie « point sensible » du corps. Il peut aussi se traduire par « centre vital » ou « centre physico-énergétique », car un marma possède également un caractère énergétique.

Sele le Sushruta Samhita, il existerait 107 marmas, liés à un réseau similaire aux méridiens. Celui-ci correspond au système des Chakras et nadis, des canaux énergétiques du yoga. Cette correspondance est assez évidente dans le cas du troisième oeil (anja chakra), qui est à la fois un chakra et un marma.

Les différentes dosas sont présent dans les marmas. Ainsi, ces derniers peuvent loger diverses émotions, comme la peur, la colère ou l’attachement (Vata, Pitta, Kapha). Raison pour laquelle la marmathérapie relève plus de la médecine psychosomatique que de la médecine conventionnelle.

Comment pratiquer la marmathérapie ?

Nous utilisons les méthodes suivantes lors d’un travail thérapeutique sur les marmas.

Massages complet ou partiels

On peut masser les points marmas durant des massages complets ou partiels. Mais la marmathérapie peut aussi s’effectuer sous la forme d’un travail énergétique, par des touchers légers ou indirects, à une courte distance du corps. Dans ce cas, l’énergie pratique du thérapeute joue un rôle aussi important que les manipulations physiques.

Pressions spécifiques sur les marmas

Il est aussi possible de travailler par des pressions locales, comme on le fait en acupression, à la différence que l’acupression au sens strict s’effectue sur les points d’acupuncture.

Huiles de massage médicinales (tailas)

Contenant généralement des plantes médicinales dans une base d’huile de sésame, elles s’appliquent sur des marmas spécifiques. Elles augmentent le niveau d’énergie, améliore la flexibilité, éliminent les toxines ou encore déclenchent les changement nécessaires pour que la guérison s’opère en profondeur.

Huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent influencer le crâna et moduler notre énergie. Elles s’utilisent soit seules, soit mélangées à des huiles à massage.

Aiguilles

Parfois, certains médecins ayurvédiques du sud de l’Inde et du Sri Lanka utilisent des aiguilles pour travailler sur les marmas (marmapuncture).

Même si une forme « d’automarmathérapie est possible (auto massage), il est plutôt nécessaire de contacter un centre ayurvédique pour recevoir ce type de soin, comme avec le Panchakarma.

sources: se soigner avec l’ayurveda, Lukas Heidn

lectus dolor. Praesent vulputate, Aenean leo. ut odio sed