YOGA EN CONNEXION AVEC LA NATURE

Accueil - BLOG - YOGA - YOGA EN CONNEXION AVEC LA NATURE

Les techniques qu’on apprend en pratiquant le Yoga sont en grande partie le résultat de l’observation de l’homme du monde qu’il l’entoure et particulièrement des phénomènes obéissant aux lois de la nature.

En effet, la plupart des postures corporelles codifiée se réfèrent à des noms d’animaux ou de plantes, nous démontrant ainsi que la nature est bien à l’origine primaire du Yoga.

L’observation de la nature végétale a permis la création de la grande majorité des techniques organiques que nous avons à disposition aujourd’hui, nous offrant ainsi des milliers de possibilités d’exercer le corps et le mental. 

La nature nous offre constamment des exemples de comportement ou des situations qui peuvent nous inspirer et nous servir d’exemple pour améliorer notre attitude et renforcer notre bien-être.

S’harmoniser avec la nature

Après avoir fait l’expérience de pratiquer à l’extérieur, j’ai pu vraiment ressentir l’étreinte de la nature et surtout à travers les exercices corporels, la possibilité de créer, assez naturellement, une liaison profonde avec l’ambiance entourant.

A chaque fois que j’ai eu la possibilité de pratiquer á l’aire ouverte, j’ai vécu des sensations beaucoup plus intenses que n’importe quelle autre séance de Yoga à l’intérieur.

Quand je vivais au Brésil, j’avais l’opportunité d’aller souvent à la plage ce qui m’a permis de développer une routine d’exercices de respiration que j’aimais pratiquer soit le matin tôt, soit le soir pendant le coucher du soleil.

Coordonner la respiration

Avec le temps, j’ai appris à écouter le son de la mer et ainsi coordonner le rythme respiratoire avec le bruit des vagues.

Arriver à coordonner l’inspiration alors que la vague monte sur le sable et expirer alors que l’onde se retire, est de soit une incroyable sensation, très profonde et énergisante.

Ecouter la respiration de la mer et de la terre, est une expérience incroyable et avec la méditation et les postures, peut assez rapidement nous faire entrer en harmonie, en plus du bruit des vagues, avec d’autres éléments, comme le vent ou le soleil.

Le vent par exemple nous défie alors qu’on entraine l’équilibre et la fluidité des mouvements et renforce ainsi notre stabilité.

Le soleil nous aide à relaxer les muscles et à les rendre plus flexibles.

Yoga et concentration

Nous pouvons apprendre à nous concentrer en plus que sur la respiration aussi sur des petits objets, comme une feuille ou une fleur tout en gardant une position fixe pour quelque instant.

Exécuter la position de l’arbre en fixant un vrai sapin par exemple nous aide à sentir sa force concentrée dans le terrain.

On peut se transformer en différents animaux en devenant par exemple une aigle ouvrant le torse comme si on devait ouvrir nos ailes ou bien effectuer la position du corbeau tout en observant n’importe quel oiseau volant dans le ciel ou même un vrai corbeau appuyé sur une branche.

Pratiquer le Yoga à l’extérieur

La pratique au milieu de la nature c’est la meilleure façon pour comprendre le vrai sens du mot Yoga qui signifie justement « union ».

Ainsi nous arrivons, même inconsciemment, à évoquer un sens d’harmonie, de paix et de connexion avec la nature et l’ambiance qui deviennent la meilleure façon pour retrouver l’équilibre intérieur et recharger notre énergie vitale.

Tout ce qui nous entoure peut entrer dans ce mécanisme d’union avec l’univers : l’air frais augmente la conscience de la respiration, les couleurs que nous observons, comme le vert, le jaune ou le rouge peuvent nous faire vivre des expériences sensorielles très fortes.

Effectuer la salutation au soleil tourné vraiment au soleil c’est par exemple un autre moyen très efficace pour retrouver immédiatement une parfaite harmonie entre le corp et l’esprit.

Respirer avec la nature

L’expérience la plus forte que j’ai personnellement vécue en pratiquant a l’extérieur ça a été au milieu d’une forêt ou j’étais parti camper avec quelques amis.

L’idée n’étais pas du tout la pratique du Yoga mais dès que je me suis installé, j’ai senti le besoin de prendre quelque instant pour sentir la présence de la nature.

Sans me rendre compte j’étais en train de faire du Pranayama en réussissant à visualiser clairement le Prāṇa absorbé à l’inspiration et répandu dans tout le corps.

Je n’avais jamais su unir ces deux techniques en pratiquant à l’intérieur alors que ce jour-là j’ai vite compris la puissance des effets d’une pratique avec la présence de la vraie nature ainsi que la gratitude qu’on doit ressentir envers elle.

Je ne crois pas que tout ceci peut se réaliser dans une salle fermée et je remercie la nature de m’avoir fait vivre ces expériences que j’essaie de répéter à chaque fois que j’ai l’opportunité de faire du Yoga à l’extérieur.

mattis venenatis, ut id ut tempus dictum id