Le travail, c’est la santé… Mais à quoi sert alors la médecine du travail ?

PIERRE DAC

DÉFINITION DU BURN-OUT

Quand la fatigue chronique s’installe

Connu en français comme le “syndrome d’épuisement professionnel”, le Burn-Out est un état d’épuisement général apparaissant dans le milieu professionnel, mais aussi de plus en plus souvent dans la vie privée.

Le burn-out se caractérise par un état de fatigue intense, pouvant être accompagné de divers troubles physiologiques et psychosomatiques: problèmes de digestion, insomnies, constipation, crises d’angoisse, douleurs, manque de concentration, pertes de mémoires, troubles sexuels etc.

CAUSES DU BURN-OUT

Le stress, responsable principal

 

Le burn-out apparait dans la plupart des cas suite à un épuisement professionnel lié à un stress intense. Ce stress peut avoir de nombreuses origines: surcharge de travail, mobbing, pressions diverses, fatigue, manque de sommeil, mauvaises alimentation.

De manière générale, le manque de temps pour soi, à “être” et à lâcher-prise sont les principaux facteurs amenant au syndrome d’épuisement professionnel.

Les demandes de plus en plus exigeantes et souvent inhumaines de la société actuelle poussent les personnes à se dévouer totalement à leurs tâches et donc à s’oublier elles-mêmes.

 

MON EXPÉRIENCE DU BURN-OUT

Fatigue général et diagnostique tardif

 

En général, nous découvrons le burn-out lorsqu’il est bien trop tard et cela a été le cas pour moi. Je n’avais pas la force ni l‘état de conscience me permettant de comprendre que “quelque chose n’allait pas”.

J’avais bien remarqué ces insomnies depuis 3 ans, mais je m’y étais habitué. La grande difficulté à allumer l’ordinateur le matin me paraissait aussi bizarre, mais rien ne me disait “eh oh, réveille-toi, tu es malade !”. Non, pour moi j’étais simplement fatigué.

Au niveau du travail, l’environnement était tellement chaotique que mon état passait inaperçu. Quant aux performances, les années de dur labeur m’avait fourni une bonne équipe et une routine derrière laquelle j’arrivais à suivre, mais de moins en moins. Puis un jour, sentant que j’étais devenu un “zombi” et que je tournais en rond, j’ai pris la porte. Et là, j’ai cru que tout irait mieux….

 

Comprendre que quelque chose ne va pas pour pouvoir guérir

Suite à ma démission, il a fallu du temps…beaucoup de temps: 3 ans. Pourquoi aussi longtemps ? Simplement parce j’ai compris que j’avais fait un burn-out seulement 2 ans après ma démission. Ma guérison s’est donc faite progressivement et surtout inconsciemment. Quand vous ne vous savez pas être malade, vous ne prenez aucunes mesures, forcément !

 

SORTIR DU BURN-OUT

Des solutions faciles et naturelles

Fort heureusement, grâce à cette expérience longue mais riche, j’ai réussi à définir les points clefs permettant de guérir du burn-out en plusieurs semaines voire quelques mois ! Retrouver votre santé rapidement est possible, mais cela vous demandera une chose: être motivé à guérir !

 

10 POINTS CLEFS POUR RETROUVER LA SANTÉ APRÈS UN BURN-OUT

Voici un résumé des différents étapes que j’ai achevées, à exécuter dans l’ordre (à moins que votre inconscient vous dise autrement):

 

1. PAUSE GÉNÉRALE

Que votre stress soit professionnel ou privé, prenez de la distance…physiquement ! (repos, arrêt maladie, démission). C’est le moment de vous détacher et de lâcher prise avant qu’il ne soit trop tard. Souvenez-vous que les cimetières sont remplis de gens irremplaçables…

 

2. METTRE LA SANTÉ AU PREMIER PLAN

Dormez suffisamment, mangez suffisamment, buvez (de l’eau !!!) suffisamment, amusez-vous suffisamment…aucun travail, aucun patron, aucun enfant, aucune femme ou mari n’est plus important que votre santé.

 

3. STRESS ZÉRO ET MINIMALISME

Minimisez la quantité d’informations: votre cerveau est plein ! Autant que possible, arrêter la télé, la radio, les journaux, internet, le blabla inutile. Restez sociable mais dans le moment présent. Cherchez le calme intérieur et extérieur.

 4. ALIMENTATION

La nutrition, c’est tout un chapitre, mais pour faire simple: dirigez-vous vers un régime alimentaire sain, idéalement l’alimentation vivante. En priorité éliminez les exitants (café, boisson énergétique, cigarette, alcool), les poisons (lait, gluten, sel, sucre) et les polluants (produits industriels, additifs alimentaires, bonbons, maquillage, parfums). Au plus simple, mettez-vous aux fruits, accompagnés de jus frais et parfois de légumes. Remplissez votre corps de nutriments frais, vivants, parce que vos cellules ont besoin de vie !

 

5. DÉTOXIFICATION

Faites un jeûne, partiel ou complet ou des cures (de jus, de fruis, de Breuss, de raisins). Pour ma part, une cure de raisin de 3 semaines m’a remis en forme et je ne me suis jamais senti aussi bien de ma vie ! Le jeûne alternatif fonctionne aussi très bien: éliminez le petit déjeuner, prenez votre dernier repas le soir à 17h- 18h et ne mangez rien jusqu’au lendemain midi. Bien sûr, cela n’est juste qu’un exemple à adaptez à là où vous en êtes. Sachez que la digestion prend énormément d’énergie. Donc lorsque l’on en a plus, manger trop et mal n’est pas le bon choix !

 

6. RECONNEXION À LA NATURE

Promenez-vous autant que possible dans la nature: montagne, forêt (recommandé), campagne. La nature vous régénère à un niveau énergétique subtil. Vos cellules retrouvent le bon rythme et votre corps sa capacité à se guérir. Notre corps a besoin de la vie.

 

7. ACTIVITÉ SEXUELLE

L’activité sexuelle fatigue mais ne vous arrêtez pas là. L’énorme quantité d’hormones générées durant les câlins, en particulier la dopamine, stimulent fortement le corps et l’esprit et votre bien-être en général. Donc, si vous le pouvez, bien entendu…n’ayez pas peur de consommer ! Par contre, il est important de faire des « jeûnes de sexe » afin de se reposer et de laisser le corps se régénérer. Il n’y a pas de règle précise à ce sujet. Si cela vous fatigue, arrêter, mais ne résistez pas non plus quand votre libido remonte en flèche (ne jamais bloquer l’énergie !).

 

 8. MÉDITATION

Apprenez à ETRE. Si nécessaire, suivez des cours de méditation, partez en retraite. Connectez-vous au calme intérieur, loin de toute activité. En faisant le vide, vous faites de la place à votre santé !

 

 9. MOUVEMENTS: LE YOGA UNE SOLUTION

Activité physique: faites du sport mais de manière douce, pas de marathon ! Les cours de Yoga sont particulièrement recommandés mais cela peut aussi être autre chose, tant que ça vous plait et que c’est relaxant (tir à l’arc, aviron, marche, ski de fond, course). Les arts martiaux sont aussi un excellent complément au Yoga, ils aident à reprendre confiance en soi et à dépasser nos peurs. 

 

10. RELAXATION & PENSÉES POSITIVES

Mettez-vous à l’autohypnose, relaxez-vous à l’aide de livres audio, apprenez la visualisation, les mantras et tout ce qui peut vous aider à vous reconditionner positivement. Apprenez à lâcher prise, amusez-vous, rigolez !

 

Voilà ! Simple non ?

Ceci n’est qu’un aperçu, chaque personne étant unique, chacune doit trouver son propre programme.

Mais guérir rapidement d’un burn-out est possible et cela est en plus une opportunité pour changer votre vie !

Cédric

 

JE SOUHAITE ADOPTER UNE HYGIÈNE DE VIE SAINE

Pourquoi pas grâce à une formation de Yoga ?

libero. commodo Donec at Donec consequat.